Comment soulager une entorse cheville par des plantes médicinales ?

Une entorse cheville est une blessure courante qu’il faudra bien traiter afin d’éviter les récidives. Selon sa gravité, cette blessure peut durer plusieurs semaines. En cas d’entorse avec déchirure, il faudra observer plusieurs semaines de repos. Il existe des traitements naturels pour lesquels vous pouvez opter dans la phase inflammatoire et celle de la cicatrisation de cette blessure.

Qu’est-ce qu’une entorse cheville ?

Une entorse de la cheville désigne une élongation des ligaments au niveau de la cheville. Elle peut être accompagnée de la déchirure des ligaments. Ceux-ci sont des bandes fibreuses très peu extensibles, car ils assurent le maintien des os entre eux. On parle d’entorse légère ou de foulure lorsque les ligaments sont étirés. En cas de déchirure partielle des ligaments, l’entorse est dite modérée. On parle d’entorse grave en cas de déchirure totale du ligament. Elle peut être compliquée par une rupture de tendon ou une fracture. De façon générale, l’entorse cheville survient après une torsion ou une extension anormale de l’articulation. Mais elle peut être aussi liée à un coup reçu. Les personnes en surpoids, les personnes âgées et les sportifs sont les premiers concernés par l’entorse.

A lire également : Les aspects méconnus de la gestion médicale en entreprise

Comme symptôme de l’entorse de la cheville, on a la douleur. Son ampleur dépend de la gravité de l’entorse. En cas d’entorse grave, la mobilisation de la cheville est très douloureuse. Le gonflement fait également partie des symptômes. Un gonflement rapide et important traduit une entorse grave. En cas de foulure, le gonflement peut apparaître plusieurs heures après. Mais en cas d’entorse grave, il faut juste quelques minutes pour le remarquer. Le troisième symptôme de l’entorse de la cheville est l’ecchymose (le bleu). Ce symptôme apparaît lorsqu’il y a déchirure.

Comment traiter l’entorse cheville en urgence ?

Lorsque l’entorse cheville est rapidement prise en charge, cela limite les séquelles. On parle de 4 lettres (RGCE). La première des choses à faire est d’observer un Repos de 48 à 72 heures. Pour éviter l’inflammation de l’articulation, il est recommandé d’appliquer de Glace sur la partie pendant 10 min. Cela permet aussi de calmer la douleur. Il faut réappliquer la glace toutes les 2 heures. Vous devez également Compresser l’articulation. Il faut maintenir la glace avec des bandes élastiques. Cela permettra d’arrêter un éventuel saignement. Pour l’entorse de la cheville, vous devez aussi surélever le pied. L’Elévation du pied favorise le retour veineux. Cela élimine aussi le liquide inflammatoire.

A lire aussi : Quels sont les remèdes naturels contre le psoriasis ?

Quel remède miracle pour entorse cheville ?

Comme remede miracle pour entorse cheville, vous pouvez utiliser des plantes médicinales. Il existe des plantes qui permettent de soulager une entorse de la cheville.

La plante Arnica

Cette plante présente de nombreuses vertus. L’usage de l’arnica par voie externe pour traiter les contusions, les bleus (ecchymoses), les enflures ou encore les troubles articulaires est approuvé par la commission E et l’ESCOP (European Scientific Cooperative on Phytotherapy). Cette plante vivace est originaire des régions montagneuses du sud de la Russie et de l’Europe. Mettez 2 g de fleurs séchées de cette plante dans 100 ml d’eau bouillante. Une fois refroidie, inhibez une compresse de cette infusion et appliquez-la sur la cheville plusieurs fois par jour. Vous pouvez aussi utiliser de l’huile d’arnica.

La plante hamamélis de Virginie

L’utilisation d’hamamélis de Virginie par voie externe pour soigner l’entorse est également reconnue par l’ESCOP. Vous pouvez appliquer une compresse imbibée d’eau d’hamamélis sur la partie atteinte. Une crème ou une lotion renfermant un extrait d’hamamélis peut également faire l’affaire. Il suffit de l’appliquer sur la cheville. Cette plante contient des tanins avec des propriétés hémostatiques et astringentes.

 La plante consoude

De nombreux essais cliniques ont montré que cette plante permettait également de soulager la douleur et l’enflure. Il suffit d’appliquer une lotion ou un onguent à base de consoude sur la partie atteinte 2 à 4 fois par jour. Les feuilles et les racines de consoude renferment de l’acide rosmarinique qui est un anti-inflammatoire.

Des plantes médicinales efficaces pour soulager l'entorse cheville

Vous devez souligner que ces plantes médicinales ne remplacent en aucun cas l'avis d'un professionnel de la santé. Si votre entorse est grave, il est primordial de consulter un médecin.

En plus des plantes mentionnées précédemment, la reine-des-prés peut aussi aider à soulager une entorse de la cheville. Cette plante renferme de nombreux composants actifs tels que les flavonoïdes, les acides phénoliques et les salicylates naturels qui sont anti-inflammatoires et analgésiques. Il suffit d'appliquer une lotion ou un onguent à la reine-des-prés sur la partie affectée 2 à 4 fois par jour.

La rhubarbe chinoise peut aussi être très efficace pour traiter l’entorse de la cheville grâce à ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Elle contient aussi des anthraquinones comme la rhéine et l'émodine qui agissent comme analgésiques. Pour l'utiliser, vous pouvez appliquer une compresse imbibée d’une décoction de racines séchées sur la cheville atteinte.

Le cataplasme au fenugrec pourrait vous aider dans ce mal difficile qu'est l'entorse de la cheville. Le fenugrec a des propriétés antalgiques naturelles qui peuvent calmer rapidement vos douleurs articulaires. Fait maison avec quelques graines réduites en poudre fine qu'on mélange avec du miel avant application locale sur la zone affectée plusieurs fois par jour.

Nous espérons que ces plantes médicinales pourront vous aider à soulager votre entorse de la cheville. N'oubliez pas, si vos symptômes persistent ou s'aggravent, consultez sans tarder un professionnel de santé qualifié.

Comment utiliser les plantes médicinales pour soulager l'entorse cheville ?

Maintenant que nous avons vu les plantes médicinales qui peuvent aider à soulager une entorse de la cheville, voyons comment les utiliser correctement.

La première étape est d'identifier la plante qui convient le mieux à votre situation. Certaines plantes sont plus efficaces pour réduire l'inflammation, tandis que d'autres ont des propriétés analgésiques plus puissantes. Si vous êtes incertain quant au choix de la plante adaptée, consultez un herboriste ou un professionnel de santé qualifié.

Vous devez respecter les dosages recommandés. Les plantes médicinales doivent être utilisées avec prudence car elles peuvent avoir des effets secondaires indésirables si elles sont mal utilisées ou consommées en grandes quantités.

Les différentes formules et préparations incluent généralement l'utilisation externe sous forme d'onguents, de pommades et de lotions appliqués directement sur la région affectée plusieurs fois par jour. L'utilisation interne peut aussi être envisagée sous forme de tisanes ou d'infusions, mais cela doit se faire avec prudence et être encadré par l'avis du professionnel de santé qualifié.

Il faut noter que certains remèdes naturels ne sont pas adaptés aux femmes enceintes ou allaitantes ainsi qu'aux personnes souffrant d'allergies alimentaires spécifiques. Vous devez en parler à votre médecin traitant.

Avec cette connaissance approfondie des meilleures plantes médicinales pour soulager une entorse de la cheville et comment les utiliser, vous êtes maintenant en mesure d'adopter une approche naturelle pour traiter votre douleur. Nous tenons à rappeler que si vos symptômes persistent ou s'aggravent, il est primordial de consulter un professionnel de santé qualifié afin d'éviter toute complication éventuelle.