Comment protéger votre portefeuille d'investissement

En tant qu’investisseur, vous devez nécessairement protéger votre portefeuille. Cela vous permettra d’être à l’abri du fear index élevé et de la forte volatilité du marché qui peut facilement conduire à des pertes. Alors, comment peut-on protéger son portefeuille d’investissement ? Éléments de réponse dans cet article.

Faites un audit de votre portefeuille

Pour protéger votre portefeuille, cherchez tout d’abord à mieux le connaître. Pour cela, vous pouvez examiner toutes les lignes afin de déterminer ce qu’il faudra protéger. En effet, en faisant l’audit de votre portefeuille, vous arrivez à repérer les titres qui semblent plus fragiles pour une revente. Il s’agit par exemple des sociétés dont la santé économique laisse à désirer. Parmi les indicateurs dont vous devez tenir compte, on a le ratio de solvabilité.

A lire également : Les essentielles assurances pour une protection financière solide

Notons que les sociétés présentant un important taux d’endettement sont pour la plupart celles qui résistent moins durant une période de volatilité. Mais, dans le même temps, il faudrait que vous teniez aussi compte des résultats de l’entreprise. L’objectif étant de savoir si c’est déficitaire ou excédentaire. Cependant, éviter de solder vos positions sous l’emprise de la peur. Prenez donc le temps de décider selon votre profil d’investisseur.

Opter pour des ordres stop

Il est important de placer vos positions conservées dans le portefeuille sous des ordres stop. Cela constitue un moyen idéal pour stopper les pertes au cas où celles-ci deviendraient grandes. En effet, les ordres stop vous permettent de fixer un seuil de cours de Bourse. Dès cette limite, votre position sera aussitôt fermée. Si vous fixez par exemple un ordre stop à 40€ pour une action de 50 €, l’action sera revendue dès que le cours atteint 40€.

A découvrir également : Les meilleures stratégies pour rembourser ses dettes rapidement

Par ailleurs, si vous en avez la possibilité, optez pour les ordres stop suiveurs. Ces pratiques ont l’avantage de suivre l’évolution du cours de votre action avec une protection de la perte maximale. Avec ce type d’ordre, vous serez appelé à définir un seuil variable. Celui-ci équivaudra au pourcentage de perte que vous pouvez tolérer. Cette stratégie semble très avantageuse dans le cas d’une remontée des marchés.

Prenez vos bénéfices ou protégez-vous avez des ETF et produits dérivés

Une autre stratégie consiste à prendre vos bénéficies, notamment sur les positions qui auront le plus grimpé. Vous devez alors limiter votre exposition, afin d’éviter une correction des marchés. En outre, vous avez aussi la possibilité de protéger votre portefeuille à partir des produits dérivés tels que les ETF bear ou inversés. En effet, l’ETF bear est un ETF tracker qui fait une réplique de la performance inverse de son sous-jacent. Il faudra tout de même le choisir en fonction de la composition de votre portefeuille.

Optez pour une diversification de votre portefeuille

Dernière astuce pour mieux protéger votre portefeuille est d’opter pour une diversification. Cela consiste à investir dans plusieurs classes d’actifs. Il peut s’agir de l’immobilier, des obligations ou encore des actions. Au sein de chacune de ces classes, diversifiez également vos investissements sur plusieurs secteurs d’activité dans différentes régions géographiques. Le but est de limiter les risques de perte.

Gardez un œil sur les tendances du marché et ajustez votre portefeuille en conséquence

Une autre astuce pour protéger votre portefeuille est de garder un œil sur les tendances du marché. Le marché peut être assez imprévisible et volatil, donc pensez à bien ajuster en conséquence. Cela nécessite une certaine vigilance et une bonne connaissance du marché. Pensez à bien garder à l’esprit que le risque zéro n’existe pas en matière d’investissement.

Gardez toujours à l'esprit qu'une stratégie à long terme a souvent plus de chances d'être payante qu'une réaction impulsive aux turbulences momentanées du marché financier.

Notez qu’il existe aujourd'hui plusieurs outils technologiques qui peuvent faciliter la tâche aux investisseurs afin qu'ils puissent se tenir au courant des dernières informations concernant leur portefeuille et prendre rapidement les décisions adéquates en cas de variations significatives du marché.

Consultez régulièrement un conseiller financier pour obtenir des conseils personnalisés et adaptés à votre profil d'investisseur

Une autre astuce importante pour protéger votre portefeuille d'investissement est de bénéficier des conseils personnalisés et adaptés à votre profil d'investisseur.

Lorsque vous consultez un conseiller financier, celui-ci devrait être en mesure de comprendre vos besoins et vos objectifs, ainsi que le niveau de risque que vous êtes prêt à prendre. Il peut alors concevoir une stratégie sur mesure pour répondre parfaitement à ces critères.

Le choix du bon conseiller financier peut certainement faire la différence entre un investissement réussi ou raté. Leur expertise est utile dans toutes les étapes de l'investissement : depuis la sélection initiale des transactions jusqu'à l'examen régulier des investissements déjà effectués afin d'en ajuster éventuellement les détails.

Vous devez trouver un conseiller avec suffisamment d'expérience qui puisse répondre correctement aux questions spécifiques posées et fournir les bons services tout au long du processus. N'hésitez pas non plus à demander immédiatement si quelque chose n'est pas clair ou nécessite davantage d'éclaircissements.

Vous devez vérifier leur historique professionnel avant toute collaboration éventuelle. Un bon conseiller financier, compétent et fiable sera toujours disposé à travailler avec vous pour obtenir le meilleur rendement possible sur votre investissement.