black camera lens on brown textile

Crapoter ou fumer une cigarette électronique ?

La cigarette électronique devient très en vogue ces dernières années et beaucoup s’y accrochent en raison des nombreux avantages qu’elle présente. Cependant, que peut-on savoir concrètement de la cigarette électronique ? Quels sont ses avantages et ses risques ? Éléments de réponses dans cet article.

Crapoter ou fumer une cigarette électronique ?

La cigarette électronique est un appareil ayant la forme d’un box rectangulaire qui produit de la vapeur. Sa spécificité est qu’elle génère de la vapeur et fonctionne à base de l’électricité. Généralement, elle est considérée comme plus savoureuse et moins nocive que la cigarette traditionnelle.

A lire aussi : Comment économiser de l'argent en buvant du champomy?

En pratique, utiliser la cigarette électronique consiste à aspirer légèrement la fumée de façon à ne pas l’envoyer dans les poumons. Cette action se désigne par le vapotage qui résulte d’un mix entre vaper et crapoter. En revanche, fumer revient à inhaler la fumée pour la déposer dans les bronches et poumons. Par conséquent dans les faits, l’utilisation de la cigarette électronique diffère de l’acte de fumer et rejoint plus le fait de crapoter.

Les avantages et inconvénients de la cigarette électronique

La cigarette électronique regorge des avantages ainsi que des inconvénients pour ses utilisateurs. Découvrons, dans un premier temps, les avantages liés à son utilisation et dans un second temps, les inconvénients qui peuvent en découler.

Lire également : Capitale de l'Australie : découvrez la ville qui détient ce titre

Les avantages de la cigarette électronique

L’apparition de la cigarette électronique a pour but d’aider les accros au tabagisme à s’en défaire. Elle se décline sous plusieurs des saveurs. Entre autres, on retrouve la saveur des boissons, du menthol, du classique ou des fruits. Plus encore, il est possible d’en fabriquer soi-même à partir du DIY.

De plus, notons que la cigarette électronique est plus rassurante que celle classique. Son apport en nicotine peut être contrôlé. Cela se justifie par le fait que les e-liquides qu’elle utilise sont produits par variété de concentration en nicotine. Vous pouvez donc choisir celle qui vous convient. Enfin, avec une e-cigarette, il est possible de contrôler la quantité de vapeur inspirée. Il suffit de régler le matériel de manière à affiner le volume de votre inspiration de vapeur.

Les inconvénients de la cigarette électronique

Bien que la cigarette électronique soit une solution saine pour se sevrer du tabac, son utilisation ne saurait être sans inconvénient. En réalité, les constituants des e-liquides ne sont qu’une forme atténuée de ceux de la cigarette à tabac classique. De fait, l’utilisateur est exposé à un risque d’endommagement de ses poumons. De plus, la cigarette électronique peut conduire à une dépendance à la nicotine. Vous pouvez donc être amenés à en consommer encore et toujours. Par ailleurs, l’e-cigarette peut favoriser le développement des maladies tumorales, même s’il est considéré comme non cancérigène. Et il faut reconnaître que ses effets à long terme demeurent inconnus.

Les risques de la cigarette électronique

S’il s’avère que la cigarette électronique réduit les effets du tabagisme chez les anciens fumeurs, son utilisation est tout de même déconseillée aux non-fumeurs. Les risques probables que peuvent encourir ces derniers sont entre autres :

  • La toux ;
  • Les nausées ;
  • La céphalée;
  • L’irritation de la bouche suivie de celle de la gorge.

Les différences entre la cigarette électronique et la cigarette traditionnelle

La cigarette électronique présente plusieurs avantages par rapport à la cigarette traditionnelle. Elle ne contient pas de tabac ni les milliers de produits chimiques nocifs que l'on trouve dans la fumée de cigarette classique. Il n'y a pas de combustion impliquée dans son utilisation, ce qui réduit considérablement le risque d'inhalation des substances cancérigènes produites par cette dernière.

D'autre part, les e-liquides utilisés dans les cigarettes électroniques peuvent être personnalisés pour répondre aux besoins individuels de chaque utilisateur. Les e-liquides sont disponibles en différentes concentrations et saveurs afin que chacun puisse trouver celui qui lui convient le mieux.

Contrairement à la cigarette traditionnelle dont l'odeur persistante peut incommoder l'entourage du fumeur, la vapeur produite par une cigarette électronique est beaucoup moins odorante et ne laisse généralement aucune trace sur les vêtements ou autres surfaces.

Même si elle semble être une bonne alternative à la cigarette traditionnelle pour certains utilisateurs potentiels comme les anciens fumeurs ou ceux cherchant à limiter leur consommation de tabac, certaines précautions doivent être prises en compte lors de son utilisation régulière : tout d'abord, utiliser un matériel adapté ainsi qu’un liquide certifié sans diacétyle ni acetylpropionyl. Des études ont montré que ces deux composants entraînent des inflammations pulmonaires.

La nicotine contenue dans certains e-liquides est hautement addictive. Pensez à bien consulter un professionnel de santé en cas de doute.

Les réglementations en vigueur pour la cigarette électronique

L'utilisation de la cigarette électronique est réglementée dans de nombreux pays à travers le monde, mais les réglementations varient considérablement d'un pays à l'autre. Dans certains endroits, la cigarette électronique est considérée comme une alternative plus sûre à la cigarette traditionnelle et son utilisation y est encouragée. Dans d'autres pays, son utilisation peut être sévèrement restreinte voire interdite.

En France, par exemple, il existe des règles strictement encadrées quant au lieu où fumer une e-cigarette. Il n'est autorisé que dans les espaces publics extérieurs qui ne sont pas couverts (excepté sur certains terrains privés tels que les jardins), tandis qu'en intérieur, elle demeure interdite depuis la loi Santé de 2016.

Les réglementations en vigueur pour la cigarette électronique ont pour objectif principal de protéger le consommateur contre les dangers potentiels associés à leur utilisation. Les e-liquides doivent répondre aux normes européennes imposées, notamment concernant leur taux maximum autorisé en nicotine, ainsi que l'étiquetage du produit mentionnant avec précision leurs composants.

La vente aux mineurs est aussi interdite dans plusieurs pays, dont la France ou encore les États-Unis. Certains pays ont adopté des politiques fiscales visant à décourager l'utilisation des cigarettes électroniques en taxant ces dernières afin qu'elles soient moins compétitives financièrement face aux produits classiques.

Bien que la cigarette électronique soit une alternative plus sûre à la cigarette traditionnelle, vous devez respecter les réglementations en vigueur pour garantir une utilisation responsable et prévenir tout risque potentiel pour le consommateur. Les règles en matière de publicité, d'étiquetage ou encore de promotion des produits sont importantes afin de protéger les personnes vulnérables comme les mineurs ou les femmes enceintes qui doivent éviter l'exposition à ces substances.