10 conseils pour gérer la dynamique familiale

La dynamique familiale fait référence à la manière dont les membres d’une même famille interagissent l’un avec l’autre. Dans une société ou quasiment tout le monde est stressé, les familles sont de plus en plus disloquées. Il convient d’adopter de bonnes habitudes pour protéger votre tendre famille.

Organiser régulièrement des réunions familiales

Les réunions sont importantes dans les familles comme dans les entreprises. C’est le moment ou chaque membre fait part de ses préoccupations et ensemble la famille prend des décisions importantes. Ne monopolisez pas la parole afin que tout le monde se sente impliqué.

A lire en complément : Comment quitter la grisaille lyonnaise pour le soleil en famille ?

Resserrer les liens

Outre les réunions en famille, passez du temps avec chaque membre. Une discussion intime a toujours ces avantages.

Utiliser les bonnes expressions

Pour parler aux autres membres de la famille, utiliser les bonnes expressions. Au lieu de dire, « si tu ne finis pas tes devoirs tu ne joueras pas » ; dites par exemple « quand tu finiras tes devoirs tu pourras jouer ».

Lire également : 10 façons de bien communiquer avec ses enfants

Offrir la possibilité de faire des choix

Ne soyez pas toujours autoritaires ! Cela ne voudrait pas dire qu’il faut laisser chaque membre fait ce qu’il veut. Donnez plutôt le choix entre des tâches et des offres bien précises et claires.

Réduire l’effet des stimulations externes

Évitez que les évènements extérieurs déséquilibrent votre famille. Quand vous rentrez, essayez de mettre de côté le stress du boulot et concentrez-vous sur votre merveilleuse famille.

Mangé bien et simple

Les repas doivent être un moment de joie et non un regroupement de personnes épuisées. Évitez les recettes compliquées si vous n’aviez pas du temps. N’hésitez pas à cuisiner beaucoup en une seule fois et à faire des réserves.

Contrôler le temps passé devant les écrans

Les écrans prennent beaucoup de temps aux familles. Partager un film c’est bon, mais avoir de bonne discussion c’est toujours bien. Préférez plutôt les jeux de société et mettez en place une stratégie pour que chaque personne passe moins de temps devant des écrans.

Travailler en équipe

Une famille unie est une famille gagnante et plus facile à gérer. Confiez à chaque membre des tâches précises. Instaurez au besoin des rotations afin que tout le monde se sente concerné par chaque besoin de la famille.

Discuter avant d’aller au lit

Tous les jours sont de nouveaux défis ! Les discussions chaque soirée vous permettent de partager votre quotidien et de vous entraider. Les membres pourront faire part de leurs difficultés et ensemble vous trouverez des solutions.

N’en demandez pas trop

Lorsque vous confiez des tâches, ne vous attendez pas toujours à un résultat trop parfait. Soyez raisonnable et comprenez que chacun à des limites. Vous serez ainsi moins déçu et préserverez la bonne humeur.

Favoriser l'autonomie de chaque membre de la famille

Favorisez l’autonomie de chaque membre de la famille. Les enfants ont besoin d’apprendre à faire des choses par eux-mêmes, sans toujours avoir recours à leurs parents pour les aider. Apprenez-leur progressivement ce qu’ils doivent savoir, puis laissez-les être autonomes sur certaines tâches quotidiennes. Cela peut aller du rangement de leurs affaires jusqu’à la préparation de leur propre petit-déjeuner ou lunchbox.

Permettre aux membres plus âgés et capables d’avoir une certaine liberté aide aussi à développer un sentiment d’autonomie et montre que vous avez confiance en eux. Si votre enfant souhaite jouer au parc avec ses amis seuls, donnez-lui cette chance tout en lui donnant quelques règles simples à suivre pour sa sécurité.

Vous devez savoir, lorsqu’on encourage l’autonomie dans une famille, que cela doit être équilibré avec le soutien nécessaire lorsque cela s’avère être trop difficile pour le membre concerné.

Savoir gérer les conflits familiaux de manière constructive

Savoir gérer les conflits familiaux de manière constructive est une compétence essentielle pour maintenir une dynamique saine au sein de la famille. Les disputes et désaccords sont inévitables, mais vous devez les aborder avec calme et respect.

Pour régler les conflits en famille, vous devez éviter la violence verbale lorsqu'on a affaire à un différend familial. Il faut éviter les accusations personnelles et se concentrer sur le problème lui-même plutôt que sur la personne qui y contribue.

N'hésitez pas à faire appel à un médiateur si vous avez du mal à résoudre un problème ouvert en famille. Parfois, l'aide extérieure peut vraiment aider tout le monde à trouver une solution acceptable pour toutes les parties concernées.